Commerçants : aide de 500 euros pour la création d’un site Internet

L’État, en la personne de Bruno Lemaire, ministre de l’économie, a annoncé une aide pour les commerçants en pleine 2e vague de la pandémie de covid-19. Cette aide a vocation à aider les commerçants impactés par la Covid-19 à supporter les frais de digitalisation de leur entreprise.

Financement de l’Etat pour la numérisation des entreprises

Pour limiter les pertes financières, des commerçants ont misé sur la vente en ligne, avec notamment le retrait des achats en Drive et en Click & Collect. Malheureusement, les entreprises non préparées n’ont pas pu faire face et certaines ont dû mettre la clé sous la porte.

click-and-collect

Le Gouvernement met en place des mesures concrètes pour soutenir la numérisation des petites entreprises. Dans le contexte des restrictions sanitaires, l’objectif est de permettre à tous les commerçants, artisans, restaurateurs de développer une activité en ligne, afin de maintenir, voire développer leur activité.

Pour les commerces ayant été gravement touchés par la pandémie, le gouvernement débloque une aide de 500 euros afin de participer aux frais de création de site. Cette aide devrait coûter environ 60 millions d’euros à l’État devrait à aider environ 120 000 entreprises françaises. 

Qui peut profiter de cette aide de 500€ pour lancer son site internet ? 

Un chèque numérique de 500 € est proposé aux professionnels du secteur de l’hôtellerie et de la restauration ainsi qu’à tous les commerces fermés administrativement afin de financer l’acquisition de solutions numériques de vente à distance.

Quelles sont les dépenses éligibles ?

Le chèque de 500 euros annoncé dans le plan de soutien du commerce en ligne permettra de rembourser partiellement certains coûts liés au lancement d’une activité en ligne, tels que :

  • la création d’un site internet,
  • l’adhésion à une plateforme en ligne,
  • l’acquisition d’un logiciel ou la rémunération d’une prestation d’accompagnement.

Quelles démarches pour obtenir les 500 euros de l’État pour créer un site internet ?

D’un montant maximal de 500 €, l’aide prendra la forme d’un versement direct sur le compte du bénéficiaire, sur présentation de factures auprès de l’Agence de services et de paiement (ASP).
Le téléservice permettant aux entreprises concernées de déposer leurs demandes ouvrira au cours du mois de janvier 2021.
Cette aide financière sera donc accordée sur présentation des factures à l’agence de services et de paiement, dans la limite de 500 €. 

Cette aide de 500€ est destinée aux commerçants qui ont du fermer durant la période de confinement et qui souhaitent créer leur site internet, ajouter un module Click and Collect et se digitaliser.  Environ 120 000 commerces peuvent ainsi en bénéficier afin d’avoir enfin leur propre présence en ligne.

La digitalisation de leur commerce permet non seulement aux entreprises de conserver un contact avec leur clientèle, mais aussi de l’élargir en touchant de nouvelles cibles. ZeCitron Webstudio se tient à vos côtés pour faire décoller votre business sur la toile.

Prêts pour vitaminer votre présence internet ?

Décrivez-nous votre projet et nous reviendrons vers vous sous 24h ou prenons rendez-vous.

Retour haut de page